Introverti et fier de l’être ! – On repart de zéro

      Dans notre société il y a deux types de personnes, ceux qui l’ouvrent tout le temps et les autres. Personnellement je me glisse dans la deuxième catégorie, enfin la plupart du temps. Évidemment en fonction des jours notre humeur change et nous devenons plus ou moins introvertis ou extravertis. Mais il est clair que l’un domine l’autre chez un individu. Mais au fait, c’est quoi être introverti ?

Tout le monde confond être timide et être introverti. On dit parfois qu’une personne est timide parce qu’elle parle peu. La timidité est un défaut et est le fruit d’une mauvaise confiance en soi. La personne ne prend pas la parole, ne s’affirme pas et est généralement mal dans sa peau. Elle ne va pas vers les autres mais aimerait au fond d’elle.  Alors qu’être introverti est une qualité, c’est l’art de peu mais bien parler. C’est celui qui parait sérieux mais est incroyablement discret.

Dans cet article je m’adresse principalement aux introvertis mais aussi aux timides. J’aimerai vous partager tous les conseils qui vous permettront de vous assumer complètement et de faire en sorte que vous vous sentiez réellement bien. Ainsi vous apprendrez à libérer radicalement votre potentiel.

1er fondement : Arrêtez de passer pour un extraverti !

Eh oui, pour être heureux il faut déjà que vous vous acceptiez tels que vous êtes.  Pourquoi consacrer de l’énergie pour devenir ce qui ne vous ressemble pas ? Chacun doit s’améliorer au quotidien en changeant de mauvaises habitudes par exemple mais en aucun cas en devenant quelqu’un d’autre.

Et détrompez-vous en pensant que les extravertis plaisent plus. D’ailleurs l’introverti possède ce don d’écouter l’autre, bien plus qu’il ne parle. En séduction si vous laissez votre partenaire parler, c’est gagné. Soyez authentique !

2nd fondement : N’ayez pas peur d’aborder et de parler en public !

Ici je m’adresse plus spécifiquement aux timides qui n’osent pas prendre la parole à cause de blocages psychologiques. J’ai écrit un article sur ce sujet où vous verrez en profondeur Mes techniques pour prendre et gérer la parole en public.

 J’ai partagé ces problèmes de nombreuses années mais en prenant sur vous-même, vous  arriverez aussi à vous en défaire peu importe le temps que cela prendra. En ma première année de classe préparatoire, un prof m’a reproché de ne pas prendre suffisamment la parole en classe, et ses mots ont été « Parfois il faut se faire mal pour avancer… ». Et je pense qu’il avait raison. Au début c’est douloureux mais il faut se lancer, sinon on ne progresse pas.

Regardez, aujourd’hui peu d’hommes abordent des femmes (de manière normale, sans insultes hein). Il y a plusieurs raisons à cela et ce n’est pas uniquement la faute de la monté du féminisme, c’est que les hommes ont peur d’aborder, de se faire remballer. Et avec le temps ils le regrettent. J’ai écrit justement un article sur cette problématique, je vous invite à le regarder.

Je sais que les débuts sont stressants, angoissants mais ensuite cela devient excitant. A l’identique de prendre la parole en classe.

3ème principe : Programmez vous un temps calme quotidien

Ce principe est l’un des plus importants mais est très général. C’est-à-dire que tout le monde sur Terre devrait l’appliquer. Cependant il s’applique davantage aux introvertis car ces derniers ont tendances à avoir une très grande réflexion. Par conséquent ils se retrouvent facilement débordés par leurs pensées.  

Entrainez-vous le soir après le travail ou les cours à prendre 10 minutes où vous vous détendrez et notez toutes les pensées qui vous passent par la tête sur un calepin. Le but ici est que vous passiez du temps avec vous-même. Vous verrez très rapidement que cela procure un bien fou. D’ailleurs ce n’est pas pour rien que des personnes payent des fortunes pour passer un week-end en forêt dans le but de se couper du monde. Donc éteignez votre portable et pendant 10 minutes ne faites rien.

4ème principe : Ayez une écoute active des autres

Je vais vous montrer l’une des techniques les plus puissantes pour se faire apprécier. Cette dernière est ridiculement simple, c’est le simple fait d’appeler une personne par son prénom. Avoir une écoute active c’est se concentrer sur ce que vous raconte l’autre. Si vous revoyez cette personne il faut que vous soyez capable de vous rappeler des discutions précédentes avec elle. Telle que son histoire, ce qu’elle aime faire, ses habitudes

En faisant cela, vous grimperez dans l’estime des gens et cela prouvera que vous vous intéressez réellement à l’autre, et vous serez bien plus appréciez que n’importe quels extravertis.

Pour résumer, je vous mets ici les 4 clés à maîtriser :

1er fondement : Arrêtez de passer pour un extraverti !

2nd fondement : N’ayez pas peur d’aborder et de parler en public !

3ème Fondement : Programmez-vous un temps calme quotidien

4ème Fondement : Ayez une écoute active des autres

Je vous ai montré ici les 4 principes les plus importants selon moi. Il ne vous reste plus qu’à les appliquer. Pour un apprentissage plus en profondeur, je vous recommande l’ouvrage Le pourvoir de la discrétion  de Jennifer B. Kahnweiler. C’est un livre intéressant qui m’a bien aidé. De plus, n’hésitez pas à publier un commentaire.

Cependant si vous restez sceptique quant à ces principes, je vous invite à prendre le temps tout de même de les appliquer. Au final vous n’aurez rien à perdre. 

Dans tous les cas je vous remercie de votre présence sur mon site et cela prouve que vous avez décidez de changer certaines choses en vous. Je ne peux que vous en féliciter.

A votre bonheur !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.